Question

Bonjour,

Je viens de lire quelques messages, notamment portant sur une chaise et j'ai à
mon tour beaucoup de questions sur la position en zazen. Ma compréhension du zen
en est encore qu'à ses tout débuts. Je vis zazen de mon mieux, mais en l'absence
de tout maître je suis conscient que je suis possiblement une voie sinueuse et
imparfaite. Mais là n'est pas la question pour le moment...

Trop souvent les fondements se perdent à travers les âges et les générations, un
peu comme les coutumes. On perd l'essence de ce qui, autrefois, était pleinement
justifié, intuitif et naturel. Zazen ne veut-il pas dire tout simplement "zen
assis" ? Toutes ces descriptions minutieuses et cet enseignement rigoureux ne
proviendraient-ils pas d'une étude de la position assise la plus propice à la
méditation et à l'éveil ? Si tel est le cas, cette étude a fort probablement été
influencée par la culture japonaise, très appliquée voir dévouée à cette seule
et unique tâche au moment où elle a été réalisée. D'où, peut-être, son caractère
si strict, douloureux au début, qui déplait tant aux occidentaux, si
indisciplinés et mous...

Le but ultime n’est-il pas de vivre le zen au quotidien et d’être ce qu’on est
en zazen peu importe si on est en zazen ou non ? Si tel est le cas, est-il si
inconcevable de penser que zazen n’est qu’un enseignement, un guide, pour y
arriver ? Il existe plusieurs branches du bouddhisme et chacun apporte un
enseignement à la fois pareil et différent. Chacun offre une façon de vivre,
dans un esprit commun du bouddhisme. Peut-être que méditer sur une chaise n’a
pas été désigné par les matriarches japonais comme étant l’enseignement qui est
le plus propice à la méditation et à l’éveil, mais n’est-ce pas Deshimaru
lui-même qui a répondu à un élève que dans l’incapacité de méditer assis
(handicap, blessure, ...) une position assise ou couchée pouvait convenir ? Que
l’important est de pratiquer au mieux de sa condition ? Sinon, visiblement, le
zen ne pourrait pas être accessible à tous, ce qui me semble être en
contradiction avec ce que je crois comprendre du zen.

Je suis très volubile, excusez-moi. Je vais terminer avec cette dernière
question. Croyez-vous que zazen soit la seule et unique façon de se certifier ?

Merci,

Réponse de Maitre Kosen

regardez le Fukanzazenji du futur!


Mondo Sur le même thème : Posture

Position du lotus

Bonsoir, Dans "La pratique du Zen" de Maitre Deshimaru, j'avais lu que pour se mettre en position du lotus, il fallait d'abord mettre le pied droit sur la cuisse gauche et ensuite le pied gauche sur la cuisse droite, par dessus la jambe droite. Cependant, la position me parait beaucoup plus «naturelle» en l’inversant, c’est-à-dire en ...

la respiration et autre chose

Bonjour maitre kosen. Je pratique environ depuis le début de l'année, je ne peux pas faire le lotus alors je fais un simple tailleur et le quarts lotus depuis peu. Je voulais exprimer plusieurs choses; Depuis ce début d'année je n'est pas tant évoluer que ca dans ma posture, on me dit de me concentrer sur l'expiration avec une expention ...

diaphragme , hanche ,psoas

bonsoir j'ai repris zazen et depuis j'ai des problemes niveau hanche, inflammation psoas , tendons .Je crois aussi que cette zone contracturée et les résistances qui s'y logent me bloquent la respiration et donc le diaphragme . Je ne sais plus comment faire pour trouver un apaisement dans mon corps et dans ma respiration et ainsi pouvoir ...

Respiration

Bonjour, J'ai découvert la méditation en partie avec vous, et je continue de pratiquer en essayant de me guider grâce à des textes zen ou autres qui m'inspirent. Il est souvent (j'ai l'impression) mis l'accent sur la respiration profonde et lente, notemment pour les débutants. Lorsque j'apporte mon attention sur ma respiration, j'ai ...

respiration

Cher Kosen, Le Bouddha est-il toujours conscient de sa respiration, agissant et parlant à partir d'elle ? Merci pour votre attention. Bon gyoji estival. Emmanuel
...

kin hin

Stéphane, cher maître Kosen, je pratique un peu dans un dojo "azi compatible" ces temps-ci, dans un esprit de partage. La dernière fois, on m'a indirectement fait remarquer que la position de mes mains à la fin du kin hin, lorqu'on marche pour aller se rassoir, n'était pas appropriée : il aurait fallu conserver le mudra du kin ...

La posture un muscle à la fois détendue et dynamique ?

Bonjour maître tout d’abord permettez moi de vous adressez mes sincère respects est amitiés profonde a votre égard, voilà quelque temps que je passe du coca light sur la pratique a causes des doutes qui malgré ma présence et ma joie de vivre persiste est reviennes au moindre " coup de blouse ou insatisfaction " , malgré mes recherches ...


Pour en savoir plus

Vous voudrez peut-être consulter d'autres thèmes de ce mondo Online, ou poser votre propre question. Lisez Mondo online : questions au maître zen Kosen Thibaut

Méditation zen : retraites

Prochaine sesshin : Temple zen Yujo Nyusanji - 29 Septembre 2018 au 30 Septembre 2018 - Renseignements et inscriptions à cette retraite zen

Sesshin du sud 2018, stage de méditation près de Montpellier


Les belles se transforment en nuages et en pluieLe fleuve de la passion d'amour est profondUne femme publique et moi,Adepte du zen,Chantons au sommet d'une tour

Ikkyu

Faites un don

Soutenez le plan de gestion durable et de préservation du patrimoine forestier du Temple Yujo Nyusanji


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier