Question

Bonjour,
Nous nous sommes déjà rencontré plusieurs fois il y a plusieurs années durant des sesshins a Amanges. Vous avez eu une étrange réaction en me voyant la première fois, vous êtes venu me saluer. Je ne sais pas si vous vous souvenez de moi.
Bref ma question est la suivante :
je sens une incroyable force en moi, d,une grande puissance. Cela m'a toujours effrayé, ne sachant pas vraiment il s'agit et encore moins comment la distiller et l'utiliser.
Je me suis longtemps renfermée sur moi, espérant sans doute étouffer cette force et espérant qu'on vienne m'expliquer de quoi il s'agissait et comment vivre avec.
Plus tard mes parents se sont ouverts aux énergies, et au zen.
Je me suis mise à méditer et aie trouvé en moi cette force et cette paix incroyable. Et je me suis sentie tellement différente du monde qui m'entourait que pour me fondre dans la masse j'ai laissé ça de côté pendant des années.
ça a été les pires années de ma vie, j'ai l'impression de m'être menti à moi même pendant tout ce temps, d'avoir airée tout ce temps sans être sur mon chemin.
Et voilà au point où je sais que je dois bouger, que je dois être moi de nouveau ou enfin et j'y arrive pas.
J'ai repris la médiation mais ça n'est pas pareil, j'ai une sorte de réserve qui m'empêche de m'ouvrir complètement et ces freins, toutes ses barrières à ma propre liberté me rongent de jours en jours (problèmes médicaux de tout genre, fractures à répétition qui ne se consolident pas, entorse avec arrachement de l'os, et dernièrement déchirure musculaire). Je ne peux plus travailler pour mes problèmes de santé et ne peux plus pratiquer mes loisirs pour les mêmes raisons.
J'ai besoin d'un bon de pied au c**, j'ai besoin qu'on m'explique ce qui vit en moi et qui me fait si peur, j'ai besoin qu'on m'aide à accepter cette part de moi et qu'on m'explique comment lâcher prise pour distiller toute cette énergie. Je ne sais pas m'ouvrir qu'un peu. Si j'ouvre les vannes c'est un torrent d'énergie qui sort et que je ne sais pas gérer, orienter, tellement il est puissant. J'ai peur de ce que cela pourrait provoquer (même si je ne souhaite pas et ne pense pas faire de mal). Et ne supporte plus de tout garder tout cela en moi.
La vie que j'ai ne me ressemble pas. Je sais que peux faire tellement mieux, tellement plus pour moi et pour les gens qui m'entourent. Je ne suis pas faite pour vivre petit, mais j'ai trop peur de m'ouvrir et d'oser être moi...

J'espère que vous pourrez m'aider.
Merci pour votre enseignement !

Anaïs

Réponse de Maitre Kosen

Anaïs, comme dans la question précédente, je vous répondrai que le monde limité et ordinaire, s'inscrit parfaitement dans le monde illimité de la spiritualité.

La confrontation, les antagonismes, la contradiction, ne sont pas nécessaires. Vivez une vie ordinaire et trouver le temps de vous asseoir en vous-même

et de profiter de votre bodhéité, c'est tout.

Kosen.


Mondo Sur le même thème : Souffrance

Bégaiement et contractions

Bonjour Maître Kosen, Je suis un homme de 55 ans et je bégaie depuis l'âge de 3 ou 4 ans. Ça m'est de plus en plus insupportable à mesure que je vieillis. Ce bégaiement s'accompagne de tensions et de contractions au niveau du thorax, dans la zone des poumons ou du cœur, j'ai du mal à le déterminer avec précision. Par ailleurs, je ...

Les plantes souffrent-elles?

Le premier vœu du Bodhisattva est « Aussi nombreux que soient tous les êtres sensibles, je fais le vœu de les libérer tous ou de les sauver tous" Est-ce que cela concerne aussi les plantes? Les plantes sont-elles considérés comme des êtres sensibles qui sont susceptibles de souffrir? La sensation est-elle déjà dukkha? ...

reponse au "poids du passé"

Bonjour maître Kosen, Merci de tout cœur pour vos conseils plein de bon sens. 1° La psychiatre que j'ai vu pendant ces 5 années a prit sa retraite. ( sa fille exerce désormais dans son cabinet en tant que psychologue ) Je lui ai laissé un message ce matin sur son tel perso pour lui demander de m'orienter. Je suis effondrée à ...

Casser un os. Guérison possible ?

Bonjour, Tchouang Tseu dans un de ses aphorismes compare l'art du boucher à celle de diriger sa vie : Pour résumé, il dit que le couteau d'un excellent boucher reste toujours parfaitement bien aiguisé car il ne tranche jamais, ni muscle ni nerf, et encore moins les os, mais découpe la carcasse de l'animal en écartant le vide entre les ...

quel chemin ?

c'estdifficile de poser une vraie question . Je suis fatigué de poursuivre ma quete du bien etre et du bonheur ; car je sens bien que c'est sans fin pourtant je ne pas m'en empecher ; je pe pas m'empecher de rester a la surface des choses et de continuer a souffrir . Me maintenir en vie de manière artificielle et superficielle , je crois que ...

Libéré des sentiments d 'attachement et de perte ?

A propos de la souffrance qui prend les tripes lorsque des êtres chers souffrent violemment et sont emportés comme fétus de paille par la maladie et la mort... et plus largement toute la souffrance qui sévit sur Terre...Quid de cette extinction de la souffrance dont parlent les fondements du bouddhisme (4 nobles vérités...) ?Qui peut ...

Zazen et souffrance

Bonjour Maître Kosen, La question fait référence à la souffrance, compte tenu du fait que la motivation du Bouddha était de l'éliminer. Doit-on sentir la souffrance pendant zazen? Si oui, comment faire? Quelle est la relation du zazen avec la souffrance? Merci!
...


Pour en savoir plus

Vous voudrez peut-être consulter d'autres thèmes de ce mondo Online, ou poser votre propre question. Lisez Mondo online : questions au maître zen Kosen Thibaut

Méditation zen : retraites

Prochaine sesshin : Temple zen Yujo Nyusanji - 01 Novembre 2019 au 03 Novembre 2019 - Renseignements et inscriptions à cette retraite zen

Camp d'automne 2019: Zazen la méditation Zen, Temple du Caroux près de Montpellier


La signification de ma venue à l'Est Fut de transmettre la voie Une fleur aux cinq pétales fleurit Et le fruit viendra de lui-même

Bodhidharma

Faites un don

Soutenez le plan de gestion durable et de préservation du patrimoine forestier du Temple Yujo Nyusanji


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier