Question

Bonjour Maître Kosen,
Je suis un homme de 55 ans et je bégaie depuis l'âge de 3 ou 4 ans. Ça m'est de plus en plus insupportable à mesure que je vieillis. Ce bégaiement s'accompagne de tensions et de contractions au niveau du thorax, dans la zone des poumons ou du cœur, j'ai du mal à le déterminer avec précision.
Par ailleurs, je pratique la méditation depuis 1984. Un professeur de yoga (Claude Perrot) dont j'avais été l'élève avait été disciple de Maître Deshimaru et il m'avait enseigné la posture, l'essentiel à connaître pour méditer, et prêté le livre "Vrai Zen" de Deshimaru qui a eu une influence profonde dans ma vie.
Souffrant de dépression sérieuse depuis plusieurs années, je me suis remis à la pratique assidue de la méditation, dans l'espoir que cela m'aide un peu à retrouver un certain équilibre, et une légèreté dans ma vie de tous les jours. Je sais bien que l'on doit méditer sans but mais il s'agit plutôt d'une raison, non d'un but véritable (je m'arrange comme je peux !)
Voici ma question : pensez-vous que la méditation, ou bien un certain type de méditation, puisse m'aider à surmonter ce bégaiement ? Ou éventuellement tel ou tel exercice dont vous auriez connaissance ? Je me sens vraiment las de devoir lutter ainsi à chaque instant de ma vie dès que j'ai quelque chose à dire. Les efforts sont constants, ils me laissent des sensations de contractures persistantes et pénibles.
Je vous remercie pour avoir bien voulu me lire, et pour un conseil éventuel que vous pourriez me donner.

Réponse de Maitre Kosen

 Lisez ces liens : http://paroledebegue.free.fr/blog/index.php?post/2006/01/10/40-la-techni...

et également http://www.inctb.net/redefiniriebegaiment.pdf

Si vous pratiquez zazen, portez votre attention sur la respiration et plus spécialement sur le moment de la pose entre inpiration et expiration et entre

expiration et inspiration. La pause est importante comme en musique le rithme repose sur les silences. Maitriser les pauses respecter les silences pour marquer le rithme et prendre à bras le corps votre souffle.

Kosen


Mondo Sur le même thème : Souffrance

Bégaiement et contractions

Bonjour Maître Kosen, Je suis un homme de 55 ans et je bégaie depuis l'âge de 3 ou 4 ans. Ça m'est de plus en plus insupportable à mesure que je vieillis. Ce bégaiement s'accompagne de tensions et de contractions au niveau du thorax, dans la zone des poumons ou du cœur, j'ai du mal à le déterminer avec précision. Par ailleurs, je ...

Les plantes souffrent-elles?

Le premier vœu du Bodhisattva est « Aussi nombreux que soient tous les êtres sensibles, je fais le vœu de les libérer tous ou de les sauver tous" Est-ce que cela concerne aussi les plantes? Les plantes sont-elles considérés comme des êtres sensibles qui sont susceptibles de souffrir? La sensation est-elle déjà dukkha? ...

reponse au "poids du passé"

Bonjour maître Kosen, Merci de tout cœur pour vos conseils plein de bon sens. 1° La psychiatre que j'ai vu pendant ces 5 années a prit sa retraite. ( sa fille exerce désormais dans son cabinet en tant que psychologue ) Je lui ai laissé un message ce matin sur son tel perso pour lui demander de m'orienter. Je suis effondrée à ...

Casser un os. Guérison possible ?

Bonjour, Tchouang Tseu dans un de ses aphorismes compare l'art du boucher à celle de diriger sa vie : Pour résumé, il dit que le couteau d'un excellent boucher reste toujours parfaitement bien aiguisé car il ne tranche jamais, ni muscle ni nerf, et encore moins les os, mais découpe la carcasse de l'animal en écartant le vide entre les ...

quel chemin ?

c'estdifficile de poser une vraie question . Je suis fatigué de poursuivre ma quete du bien etre et du bonheur ; car je sens bien que c'est sans fin pourtant je ne pas m'en empecher ; je pe pas m'empecher de rester a la surface des choses et de continuer a souffrir . Me maintenir en vie de manière artificielle et superficielle , je crois que ...

Libéré des sentiments d 'attachement et de perte ?

A propos de la souffrance qui prend les tripes lorsque des êtres chers souffrent violemment et sont emportés comme fétus de paille par la maladie et la mort... et plus largement toute la souffrance qui sévit sur Terre...Quid de cette extinction de la souffrance dont parlent les fondements du bouddhisme (4 nobles vérités...) ?Qui peut ...

Zazen et souffrance

Bonjour Maître Kosen, La question fait référence à la souffrance, compte tenu du fait que la motivation du Bouddha était de l'éliminer. Doit-on sentir la souffrance pendant zazen? Si oui, comment faire? Quelle est la relation du zazen avec la souffrance? Merci!
...


Pour en savoir plus

Vous voudrez peut-être consulter d'autres thèmes de ce mondo Online, ou poser votre propre question. Lisez Mondo online : questions au maître zen Kosen Thibaut

L'Univers est une perle brillante

Gensha

Faites un don

Soutenez le plan de gestion durable et de préservation du patrimoine forestier du Temple Yujo Nyusanji


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier