Question

Yoka Daishi a déclaré : « la vraie liberté de ku [vacuité, vide] chasse la relation de cause à effet, tout est alors en parfaite confusion et désordre et apporte catastrophe abominable. » Ceux qui rejettent la relation de cause à effet coupent les bonnes racines dans le bouddha-dharma. Comment ces gens pourraient-ils alors être considérés comme les petits-fils des bouddhas et des patriarches ? »

Alors que je croyais avoir compris que ku était l'ordre cosmique, c'est à dire l'éternel fonctionnement mais sans le karma humain. Comment se ferait-il dans ce cas qu'il y ait confusion et désordre ?

Et pour ce qui du bon karma, j'en suis arrivé à la conclusion que toute action faite sans but ni esprit ne profit ne peut être ni produite par le karma ni être productrice de karma. C'est a mon sens le mieux qu'un humain puisse faire. C'est s’effacer pour laisser place à l'ordre cosmique qui est parfait en soi . Je ne vois donc pas a quoi peut ressembler du bon karma.
Tout ca est en complète contradiction avec ce que dis Yoka Daishi. Si vous aviez la bonté de m'éclairer sur ces 2 points, je vous en serais très reconnaissant .
Merci

Réponse de Maitre Kosen

Yoka dit : la compréhension de ku (qui est notre structure fondamentale), engendre en nous une liberté intérieure si puissante qu'elle peut aller jusqu’à nous éveiller au fait que notre karma et nos actes passés sont pure illusion et n'ont jamais existé. Mais dans l'éthique et l'enseignement profond des patriarches, le moine doit, malgré "ce sentiment de liberté" engendré par l'éveil continuer à considérer la loi de cause à effet. S'il s'attachait à cet éveil et à ku il tomberait dans le piège. Il faut rapidement transcender son propre éveil et se remettre au boulot.  

Kosen


Mondo Sur le même thème : Enseignement

le réel se trouve dans la réalisation intérieure ?

Bonjour Maître Kosen, vous expliquez dans une de vos réponses du 6juin2011 que zazen n'a jamais prétendu être une méthode de développement personnel. Qu'est-ce donc que zazen alors? A une question du 25septembre 2006 vous dites que la pratique vous libère sans cesse et vous fait voir votre dimension véritable. A Yokozuna, le 26 juin ...

a propos du don

Les "Croyants" bouddhistes (riches ou pauvres) d'asie pratique souvent le don, mais dans le but de s’attirer des faveurs qui leurrent apportera plus de bien être, d'aisance et de richesse. Je suis septique quant a cette méthode, car si le Bouddha à bien conseiller de pratiquer le dont, il a surtout enseigner à nous entrainer au ...


Revenir, réaliser, devenir?

... (ici,toutes les citations sont de vous) "Chaque jour il faut aller au point zéro, à la racine, au nirvana, à l'origine, appelez çà comme vous voulez. Il est fondamental dans la pratique bouddhiste d'être sans but. [...] l'éveil est l'état originel de toute chose. [...] C'est pourquoi on dit: s'éveiller avec les dix milles ...

ku et karma

Yoka Daishi a déclaré : « la vraie liberté de ku [vacuité, vide] chasse la relation de cause à effet, tout est alors en parfaite confusion et désordre et apporte catastrophe abominable. » Ceux qui rejettent la relation de cause à effet coupent les bonnes racines dans le bouddha-dharma. Comment ces gens pourraient-ils alors être ...

Shin jin datsu raku

S'il vous plait, pourriez me dire pourquoi Nyojo à répondu à Dogen : « Datsu raku shin jin (abandonne de nouveau le corps et l'esprit) ».alors que précisément Dogen venait de lui dire : «Shin jin datsu raku (j'ai abandonné le corps et l'esprit) » merci respectueusement
...

doute?

Maître Kosen, feuilletant le mondo, je tombe sur la question de Sébastien du 1er avril 2004. Dans votre réponse vous dites: " gardez bien votre espace pour ne pas laisser entre le voleur". Le voleur, qu'est-ce?
...


Pour en savoir plus

Vous voudrez peut-être consulter d'autres thèmes de ce mondo Online, ou poser votre propre question. Lisez Mondo online : questions au maître zen Kosen Thibaut

Méditation zen : retraites

Prochaine sesshin : Yujo Nyusanji zen temple - 01 Novembre 2018 au 04 Novembre 2018 - Renseignements et inscriptions à cette retraite zen

Camp d'Automne 2018, stage de méditation près de Montpellier


L'esprit se meut avec les dix-mille choses Et même en se mouvant il est serein Si vous percevez son essence Vous n'y trouverez ni joie ni tristesse

Manura

Faites un don

Soutenez le plan de gestion durable et de préservation du patrimoine forestier du Temple Yujo Nyusanji


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier