Question

Avec la pratique, je me sens de plus en plus connecté avec cette énergie au fond de nous-même, qui semble être au-delà de tout karma, infinie, surpuissante, inepuisable...    Et bien que je mon corps soit souvent fatigué je sens que ça me porte vraiment...    Ok, mais je me demande, l'énergie ancestrale dont parle les taoïstes, en regard de celle-là, quelle est elle ?   Est-elle une énergie, disons, de moindre qualité ? Agit-elle de manière indépendante de l'autre ?  L'arhat qui est sensé être qui est sensé faire corps complètement avec la première, jette-t-il la seconde aux orties ?    Merci

 

Gassho

Réponse de Maitre Kosen

L'énergie est partout en toutes choses. L'énergie ancestrale dont vous parlez, (en chinois le jing) est tout à fait particulière : on n'en a une certaine quantité à la naissance et on l'use jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus, elle est censée pouvoir nous maintenir en vie jusqu'à 120 ans environ. C'est pour cette raison que les anciens qui souhaitaient vivre vieux, économisaient leurs énergies sexuelles. Nous fonctionnons donc, en tant qu'être humain grâce à cette énergie ancestrale mais également grâce à la nourriture que nous consommons chaque jour. Et également grâce à l'air que nous respirons à chaque instant. Nous sommes donc en constant échange avec l'énergie cosmique sous toutes ses formes. Lorsque nous pratiquons Zazen, l'assise du bouddha toutes les choses se remettent à leur juste place, les os, les tendons, les vertèbres, la circulation du sang, l'ergonomie du cerveau, la juste tonicité des muscles internes et externes et l'énergie elle aussi est canalisée, centrée. C'est de ce processus que vient le sentiment de force et de sérénité.

Kosen


Mondo Sur le même thème : Enseignement

le réel se trouve dans la réalisation intérieure ?

Bonjour Maître Kosen, vous expliquez dans une de vos réponses du 6juin2011 que zazen n'a jamais prétendu être une méthode de développement personnel. Qu'est-ce donc que zazen alors? A une question du 25septembre 2006 vous dites que la pratique vous libère sans cesse et vous fait voir votre dimension véritable. A Yokozuna, le 26 juin ...

a propos du don

Les "Croyants" bouddhistes (riches ou pauvres) d'asie pratique souvent le don, mais dans le but de s’attirer des faveurs qui leurrent apportera plus de bien être, d'aisance et de richesse. Je suis septique quant a cette méthode, car si le Bouddha à bien conseiller de pratiquer le dont, il a surtout enseigner à nous entrainer au ...


Revenir, réaliser, devenir?

... (ici,toutes les citations sont de vous) "Chaque jour il faut aller au point zéro, à la racine, au nirvana, à l'origine, appelez çà comme vous voulez. Il est fondamental dans la pratique bouddhiste d'être sans but. [...] l'éveil est l'état originel de toute chose. [...] C'est pourquoi on dit: s'éveiller avec les dix milles ...

ku et karma

Yoka Daishi a déclaré : « la vraie liberté de ku [vacuité, vide] chasse la relation de cause à effet, tout est alors en parfaite confusion et désordre et apporte catastrophe abominable. » Ceux qui rejettent la relation de cause à effet coupent les bonnes racines dans le bouddha-dharma. Comment ces gens pourraient-ils alors être ...

Shin jin datsu raku

S'il vous plait, pourriez me dire pourquoi Nyojo à répondu à Dogen : « Datsu raku shin jin (abandonne de nouveau le corps et l'esprit) ».alors que précisément Dogen venait de lui dire : «Shin jin datsu raku (j'ai abandonné le corps et l'esprit) » merci respectueusement
...

doute?

Maître Kosen, feuilletant le mondo, je tombe sur la question de Sébastien du 1er avril 2004. Dans votre réponse vous dites: " gardez bien votre espace pour ne pas laisser entre le voleur". Le voleur, qu'est-ce?
...


Pour en savoir plus

Vous voudrez peut-être consulter d'autres thèmes de ce mondo Online, ou poser votre propre question. Lisez Mondo online : questions au maître zen Kosen Thibaut

Méditation zen : retraites

Prochaine sesshin : Yujo Nyusanji zen temple - 28 Décembre 2018 au 01 Janvier 2019 - Renseignements et inscriptions à cette retraite zen

Camp d'Hiver 2018-2019, stage de méditation près de Montpellier


La voie est ronde, parfaite comme le vaste monde Sans aucune notion de manque ni de superflu. En vérité, c'est parce que nous voulons choisir ou rejeter Que nous ne sommes pas libres.

Sosan

Faites un don

Soutenez le plan de gestion durable et de préservation du patrimoine forestier du Temple Yujo Nyusanji


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier