Question

"Les gens sont tellement libres qu'ils peuvent même se payer le luxe de
jouer à croire qu'ils ne le sont pas. Si ça leur plait d'être des esclaves,
ils sont libres, non ?"



Un esclave qui se plait à RESTER, DEMEURER, esclave, n'est pas libre,
sensei.

Quiconque reste, demeure sur quoi que ce soit n'est pas libre mais esclave.

Si ça leur plaît donc de rester esclaves, ils ne sont donc pas libres mais
malades.

Quand aux gens qui JOUENT A CROIRE qu'ils ne sont pas libres alors ceux-là
ne sont pas seulement malades mais complètement fous.

Un fou qui reconnaît sa folie n'est pas un fou mais un sage mais celui qui
est totalement libre et qui joue à être emprisonné est fou.



Bouddha Shakyamuni a reconnu, intégré sa folie et son expérience de la
libération intérieure : ne demeurer sur rien, il l'a partagé. Il est venu en
aide.

Alors bien sûr sensei, je ne vais pas aider de force quelqu'un qui ne veut
pas être aidé. Mais j'ai tellement foi en zazen que me reviennent ces
paroles d'un maître d'autrefois.....quand quelqu'un devient libre
intérieurement, tout se libère autour de lui. Et au travail, dans la rue,
dans la vie, je ne peux pas être heureuse complètement quand je vois les
gens dans leurs prisons, je voudrai tellement leur dire : VOUS ETES LIBRES !

Alors je t'appelle, Tai Gen Kosen pour que tu m'aides un peu...comment
partager mon expérience ? Zazen oui, mais comment l'exprimer pour qu'au
moins ceux qui souffrent parce qu'ils s'imaginent qu'ils ne sont pas libres
OUVRENT LES YEUX ?



Pardon Sensei, je ne suis pas très bla bla bla, je ne sais pas bien parler.

Réponse de Maitre Kosen

Méfis toi du dogme zen, il n’y a pas pire dogmatique que celui qui pense ne pas l’être.
Exemple quand tu dis : Quiconque reste, demeure sur quoi que ce soit n'est pas libre mais esclave.
C’est une affirmation sans aucun fondement et complètement débile.
Qui n’a strictement rien à voir avec la phrase de maître Eno qui disait : quand l’esprit ne demeure sur rien sa véritable dimension apparaît clairement.
Ce qui est tout à fait clair, mais ne signifie pas que lorsque l’esprit demeure sur quelque chose il perde sa nature véritable.
Effectivement si j’étais ton maître zen je t’interdirais de parler avec des mots zens bla bla bla . Ta culture zen sent le moisi elle est très très approximative et même si tu la mélanges allégrement avec une compassion à bon marché ça ne donneras jamais qu’une soupe de mauvaise qualité.
Alors tu dis encore : Comment partager mon expérience ? Za zen oui, mais comment l'exprimer pour qu'au moins ceux qui souffrent parce qu'ils s'imaginent qu'ils ne sont pas libres OUVRENT LES YEUX ?
Pour partager ton expérience et ta joie de connaître zazen, tu n’as qu’à l’expliquer par les points nets et précis de la posture et expliquer aux aveugles en question qu’il faut RESTER et DEMEURER dans cette posture précise pour que la véritable dimension de leur esprit apparaisse clairement et qu’éclate dans leur âme l'évidence de la liberté. Donc tu vois bien que tout cela n’a rien a voir avec demeurer ou ne pas demeurer !!!!

Mondo Sur le même thème : Concepts

aide toi et le ciel t'aidera

j'ai souvent entendu des croyants dire " aide toi et le ciel t'aidera " Est ce que cela a un sens dans le bouddhisme? Je demande ça parce que j'ai entendu parler des bouddhas céleste
...


Amour et compassion

Amour et compassion ne sont-ils pas "de trop" par rapport à la vacuité ? Je sens des résistances en moi pour la pratique à cause de contradictions que je ne parviens pas à résoudre
...

le rêve de la vie

Bonjour! C'est un scénario, une supposition: si un jour quelqu'un se réveillait dans un monde totalement différent du monde « normal », et qu'il ne reconnaissait ni les objets ni les formes...cette personne aurait elle le réflexe de catégoriser et de s'attacher à nouveau comme elle ...

état non dualiste?

Bonjour cher Kosen Thibaut. Dans le monde du langage, lorsque l'on expose l'état non dualiste comme l'appellerait Ken Wilber, cette non dualité n'est évidement pas le concept que l'on transmet à travers les mots. Pour en arriver au point qui me préoccupe, je vous demande Stéphane:...

on peut voir ou croire ce qu'on veut

J'ai l'impression que l'on a conscience du monde, des gens, que par notre propre pensée, par notre perception. Donc on peut voir ou croire ce qu'on veut. C'est donc faux. On est donc incroyablement seul avec notre corps et notre cerveau, terrorisé par l'incompréhension de tout cela. Où est mon erreur ? Gasho.
...



Pour en savoir plus

Vous voudrez peut-être consulter d'autres thèmes de ce mondo Online, ou poser votre propre question. Lisez Mondo online : questions au maître zen Kosen Thibaut

Méditation zen : retraites

Prochaine sesshin : Zen Dojo Amsterdam - Gyo Kai - 02 Mars 2019 au 03 Mars 2019 - Renseignements et inscriptions à cette retraite zen

Sesshin à Amsterdam, week-end de méditation zen


L'univers n'est rien d'autre que le témoignage d'un dharma unique.Ce que nous voyons avec des formes n'est que le reflet de notre esprit.L'esprit n'existe pas en lui-même,son existance se révèle à travers les formes

Baso

Faites un don

Soutenez le plan de gestion durable et de préservation du patrimoine forestier du Temple Yujo Nyusanji


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier