Question

Je pratique zazen depuis maintenant dix ans, d'abord seule puis à l'AZI et de nouveau seule. J'essaie aussi , dans ma vie quotidienne d'être le plus possible dans l'attention, dans la réalité présente. Paradoxalement, alors que je me sens moins comme une "montagne russe" au niveau de mon état émotionnel et psychique profond, et que mon humeur en est plus égale, ma relation au monde plus apaisée, depuis quelques temps - bien qu'il faut l'avouer j'ai toujours été, avec moi d'abord, avec mes proches ensuite, d'une intransigeance assez forte (souci de perfection, besoin de franchise à tout crin) -, donc depuis quelques mois (voire même plus) je me surprends à ressentir des bouffées d'irritabilité dès que quelqu'un fait "un pet de travers", en réalité dès qu'il manque à sa parole ou n'est pas complètement franc. J'ai un mal de chien à souffler et laisser passer cette émotion, elle se manifeste malgré moi, avant toute conscience de ce qu'elle est et elle m'entraîne, inévitablement, trop loin : je dis (si c'est un proche en fait) ce que j'en pense. Et même si j'ai la force de ne pas parler, cet irritation, cette blessure (car je le ressens comme tel, même s'il n'y a pas lieu de dramatiser à ce point) cette blessure, donc finit tôt ou tard, par ressurgir, à la suite d'un autre frottement avec cette personne et je crache, encore une fois tout ce que j'ai sur le coeur, pas violemment, mais en argumentant (de façon trop péremptoire ça c'est sûr) et la suite de cet échange peut vite virer en eau de boudin : je m'emporte. J'ai presque l'impression de régresser (ou de ne jamais l'avoir dépassé) à un stade infantile où si le monde n'est pas en mon pouvoir,ne fonctionne pas comme je le souhaiterais, tout mon corps bout de colère, d'insatisfaction, de blessure narcissique. Mal de chien en fait à ne pas me sentir touchée, à laisser glisser, à ne pas me sentir accablée (peut-être par des accumulations de blessures anciennes qui referaient surface à ce moment-là, réactivées par une broutille), bref je ne sais pas. Je voulais être claire et concise, c'est un peu raté, désolée, bonne journée à vous

Réponse de Maitre Kosen

Je comprends, je crois que je suis encore pire que vous et je crois que c'est quelque chose de général, de social. Notre conscience est en train de changer, on en peut plus du niveau de mensonge et d'injustice de gâchis de la société actuelle. Un avenir, même si on fait semblant de ne pas le voir, de plus en plus incertain, beaucoup de tension trop d'informations, on doit absolument réussir a maitriser nos émotions et notre colère, le temps du zazen est précieux et peut nous aider.

Mondo Sur le même thème : Emotions

doute

Bonjour Maïtre Kosen, Un immense doute m'a envahi quant à ma pratique. Cela génère une grande angoisse. L'angoisse d'abandonner, de faire une erreur peut être. Je ne me sens pas capable de dépasser ce doute...comment le dépasser?
...

Un songe étrange qui m'exhorte à Pratiquer

Bonjour Maître Kosen, Il y a quelques années, pendant environ 1an, j'ai fréquenté un peu votre dojo de Montpellier et fait plusieurs sesshins dans le Caroux. Brusquement, j'ai tout arrêté à la suite de crises d'angoisses qui m'ont beaucoup handicapées et desquelles j'ai mis un an et demi à me débarrasser. Par la suite, je n'ai pas ...

demon interieur et exterieur

Bonjour je suis actuellement en lutte avec des energies exterieurs (que je qualifie de demon de par leurs nuisances et mauvaise intention envers moi et mon entourage) qui s'appuient sur mes failles interieures. cela prend des proportions importantes avec matérialisation de ces energies (perte de controle du corps, manipulation, transmission...


corps, esprit personnel et Esprit

Maître, je traverse une époque de changement et j'ai eu certaines sentations que je souhaiterai que vous puissiez éclaircir. Je sens que d'un certain point de vue le corps et l'esprit propre à chacun font un mais que l'Esprit universel est derrière eux, comme s'il s'agissait de la source de tout. Je sens également ...

Energie dans le dantien

Maître, j'ai eu l'occasion de m'observer et j'ai tendance à tomber malade ou à déprimer parce que j'occupe une grande partie de mon énergie à penser en raison de certaines situations du passé qui restent latentes. Je sens que toute mon énergie se trouve dans la tête, le cou, la gorge et la poitrine, mais surtout dans ma tête: je ...

Choix et décisions

Maitre Kosen, Comment être certain de prendre de bonnes décisions, de faire le bon choix lorsque l'on se sent coupées entre deux choses ? ... Car la peur peut fausser notre intuition ? Et l'intuition peut parfois se créer aussi à cause de celle-ci...? Je suis souvent en train d'hésiter pour de petites choses. Mais aussi pour des ...


Pour en savoir plus

Vous voudrez peut-être consulter d'autres thèmes de ce mondo Online, ou poser votre propre question. Lisez Mondo online : questions au maître zen Kosen Thibaut

Abonnez-vous à notre chaine YouTube


Pendant soixante-six ans mes péchés Ont rempli l'univers entier J'ai mené ce corps jusqu'au plus haut Il redescend maintenant jusqu'en enfer Oh! je n'ai rien à exprimer Sur la vie et la mort

Nyojo

Faites un don

Soutenons les dojos de la Kosen Sangha, en difficulté suite aux mesures de distanciation sociale.


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier