Question

o kosen bien sur que les esclaves sont libres de rester esclaves SI CA LEUR PLAIT
Mais quand tu dis les gens sont tellement libres qu'ils peuvent même SE PAYER LE LUXE de JOUER à croire qu'ils ne le sont pas !!!!!!!!!!!!!
Je connais des gens qui SOUFFRENT REELLEMENT, pays en guerre, famines, cancers bien sur, kosen, fondamentalement, finalement, chaque moment est le bon moment et chaque jour est le bon jour, donc tout va bien même dans ces situations là mais si les gens ne le savent pas ? Comment je fais ? Je fais ou je ne fais pas ?
Et même dans des situations apparemment plus légères, pas de guerre, pas de famine, pas de cancers...y'a des gens qui souffrent because le même problème : quoi qu'il arrive et où qu'ils soient pour eux tout va mal


Alors la question c'est : si je suis libre intérieurement, tout devient libre autour de moi et pourtant, sensei, non, regarde le monde... donc comment partager mon expérience...parler ou ne pas parler, agir ou ne pas agir, pas rester le poing fermé, quoi !

Réponse de Maitre Kosen

La voie des bouddhas est un chemin solitaire, elle n’est pas un chemin vécu dans la conscience sociale.
Si malgré tout on voyage ou l’on travaille dans cette conscience sociale, c’est uniquement pour informer et donner la chance à ceux que l’on peut toucher, de découvrir en eux-mêmes, ce chemin solitaire de l’esprit libre et divin, qui est le nôtre. Cette étincelle de conscience une fois révélée suffit pour changer la réalité même, de notre monde habituel.

Mondo Sur le même thème : Concepts

aide toi et le ciel t'aidera

j'ai souvent entendu des croyants dire " aide toi et le ciel t'aidera " Est ce que cela a un sens dans le bouddhisme? Je demande ça parce que j'ai entendu parler des bouddhas céleste
...


Amour et compassion

Amour et compassion ne sont-ils pas "de trop" par rapport à la vacuité ? Je sens des résistances en moi pour la pratique à cause de contradictions que je ne parviens pas à résoudre
...

le rêve de la vie

Bonjour! C'est un scénario, une supposition: si un jour quelqu'un se réveillait dans un monde totalement différent du monde « normal », et qu'il ne reconnaissait ni les objets ni les formes...cette personne aurait elle le réflexe de catégoriser et de s'attacher à nouveau comme elle ...

état non dualiste?

Bonjour cher Kosen Thibaut. Dans le monde du langage, lorsque l'on expose l'état non dualiste comme l'appellerait Ken Wilber, cette non dualité n'est évidement pas le concept que l'on transmet à travers les mots. Pour en arriver au point qui me préoccupe, je vous demande Stéphane:...

on peut voir ou croire ce qu'on veut

J'ai l'impression que l'on a conscience du monde, des gens, que par notre propre pensée, par notre perception. Donc on peut voir ou croire ce qu'on veut. C'est donc faux. On est donc incroyablement seul avec notre corps et notre cerveau, terrorisé par l'incompréhension de tout cela. Où est mon erreur ? Gasho.
...



Pour en savoir plus

Vous voudrez peut-être consulter d'autres thèmes de ce mondo Online, ou poser votre propre question. Lisez Mondo online : questions au maître zen Kosen Thibaut

Par la pensée sans penséeDirigez votre attention vers l'intérieurAfin d'examiner l'étincelle divine.Lorsque votre pensée ne peut aller plus loinElle retourne à la sourceOù la nature et la formeLe noumème et le phénomèneNe sont pas doubles mais un.

Isan

Faites un don

Soutenez le plan de gestion durable et de préservation du patrimoine forestier du Temple Yujo Nyusanji


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier