Question

Est-ce seulement la « décision » du corps qui est valable et pourquoi pas celle de la pensée?

Réponse de Maître Deshimaru

Il est très difficile pour l'esprit de « décider » de la mort. Même un grand maître qui dit: «Je veux mourir maintenant! » tout au fond de lui-même n'a pas envie de mourir. Le Christ lui-même en sentant venir sa fin a souhaité ne pas mourir. C'est pour cela qu'il faut abandonner le corps, mais malgré cela, il reste toujours une petite pensée de refus dans le cerveau.Dans les religions traditionnelles, il est toujours question d'un paradis ou d'une autre vie après la mort. C'est une méthode pour préparer les gens à la mort.Soit on pense à la mort avec l'espoir d'une vie future, dans un au-delà, soit, si l'on n'y croit pas, on vit dans la peur du moment d'entrer dans son cercueil. Mais si, « ici et maintenant », je dois mourir, si mon corps accepte la mort, ma conscience demeure paisible. Si avant de mourir, on pense à son corps, la mort est difficile. Car le corps ne « décide » pas non plus de mourir. Le corps est matière, ce n'est pas le vrai Moi. La conscience non plus n'est pas le vrai Moi, elle est toujours changeante. Nous devons comprendre notre noumène, comprendre que nous n'avons pas de noumène et que rien n'est important. Si on comprend cela, ce n'est pas la peine de vouloir abandonner l'ego. Quel est l'ego qui comprend cela? Il existe, c'est Bouddha, c'est Dieu, la Vérité la plus haute.

Thème: 
Dialogue avec les moines chrétiens

Voir plus de questions au maître zen Taisen Deshimaru , classées par thème.


Abonnez-vous à notre chaine YouTube


Méditation zen : retraites

Prochaine sesshin : Dojo zen de Lyon - 01 Février 2020 au 02 Février 2020 - Renseignements et inscriptions à cette retraite zen

Sesshin de Lyon 2020: Zazen la méditation Zen, Dojo Zen de Lyon


Dirigez votre lumière vers l'intérieur et faîtes demi-tour, La source infinie et inconcevable ne peut être affrontée ni évitée Rencontrez les vieux maîtres et soyez intimes avec leur enseignement. Nouez les herbes pour construire une hutte et n'abandonnez jamais.

Sekito

Faites un don

Soutenez le plan de gestion durable et de préservation du patrimoine forestier du Temple Yujo Nyusanji


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier