Camp d’été au Temple Shobogenji, Argentine

Qu'est-ce qu'une sesshin ?

Toucher l'esprit, devenir intime avec soi-même, se concentrer en zazen sur le corps et l'esprit unifiés. Cet enseignement a été transmis par Maitre Taisen Deshimaru.

Ni philosophie, ni éthique, ni religion, le Zen nous permet d'accéder à l'origine de toute philosophie, éthique ou religion. Source d'éveil, le Zen transforme notre vie ici et maintenant.

Cette sesshin est une période dédiée à la pratique intensive de zazen dans le dojo et à la concentration sur les actes de la vie quotidienne par le samu, le travail manuel collectif.


La pratique de zazen est l'essence du Zen.

Assis sur un coussin rond (zafu), les jambes dans la position du lotus ou du demi-lotus, les genoux posés sur le sol, le dos bien droit, la nuque tendue, la main gauche sur la main droite, le tranchant des mains contre le bas ventre, dans une immobilité totale.

La respiration est calme, on se concentre plus spécialement sur l'expiration.

L'esprit conscient est au repos, sans entretenir ni rejeter les pensées, on les laisse passer en se concentrant sur la posture et la respiration.

Maitre Deshimaru en posture de zazen

Cette sesshin est dirigée par Maître Kosen Thibaut

Maître Kosen Thibaut, moine zen et 83e successeur du Bouddha dans la traddition Zen Soto

Moine zen depuis 1971, il a durant quinze ans pratiqué en France aux côtés de Maître Taïsen Deshimaru dont il fut l'un des plus proches disciples.

Après la mort de son maître, il continue la pratique de zazen et dirige de nombreuses sesshins.

En 1984, il reçoit le Shiho (transmission du Dharma) des mains de Maître Niwa Zenji, plus haute autorité du Zen au Japon et devient ainsi maître dans la tradition du Zen.

En 1997, il publie le livre " Zen, la révolution intérieure " et en 2006 "Les cinq degrés de l'éveil (Editions du Relié)".

En savoir plus sur maître Kosen

Cette sesshin aura lieu du Saturday 19 January 2013 (arrivée la veille au soir), au Sunday 17 February 2013, à Temple zen de Shobogenji.

Temple zen de Shobogenji

En 1999, la Kosen Sangha d'Argentine a acquis une profonde vallée  sur les pentes de l' Uritorco, la plus haute montagne de la province de Córdoba. Entourée de légendes,  et très connue dans le monde d'ufologie, c'est l' ancienne terre sacrée des Indiens "Comechingones". Elle attire depuis de nombreuses années, tous les gens à la recherche d'expériences spirituelles.

Le dojo du temple zen de Shobogenji, en ArgentineL'endroit où se trouve le temple s'appelle "Ojo de Agua", car une rivière d'eau minérale pure y coule, et provient d'un réservoir  en forme d'un grand œil.  Ce paradis, abandonné depuis longtemps, a une végétation luxuriante et la faune des plus variées, parmi lesquels nous devions trouver et de créer notre propre espace. Le terrain occupe les deux côtés la vallée étroite, et se compose essentiellement de pentes rocheuses et impénétrables. Il offre des paysages très différents: parfois de grand espaces conviviaux, parfois jungle dense, mystérieuse et menaçante, parfois des petits coins ombragés qui invitent à la contemplation.

Beaucoup de gens viennent ici à la recherche d'ovnis. Ils attendent toute la nuit au pied de l'Uritorco, attendre, attendre, mais d'OVNI, point! Pour un agriculteur, le plus magique ici, c'est la rivière. Et c'est vrai. Cette eau a un charme, un esprit doux, féminin.

Quand nous sommes arrivés là-bas en 1999 pour pratiquer le premier camp d'été d'un mois, nous n'avions rien, mais simplement notre pratique de zazen. Nous avons choisi d'utiliser les ressources dont nous disposons pour construire notre temple, c'est à dire peu d'argent, mais une grande capacité de travail et la foi dans le trésor de Maître Deshimaru. Nous avons construit une cuisine avec un poêle a bois, un réfectoire, un dojo de plus de 100 mètres carrés, des douches chaudes alimentées par une source, une salle de bains écologique, une petite maison pour maitre Kosen, un atelier et un petit dortoir, et un remodelage complet d'une portion de terre en terrasses.

Actuellement nous nous y pratiquons chaque année, entre Janvier et Février, le camp d'été de l'hémisphère sud.

"Bien que le travail et la recherche qui sont effectués au temple de Shobogenji soient l'antithèse parfaite de la recherche que nous menons dans le monde virtuel à travers Internet, notre idéal serait de les faire se connecter. J'entends par là, faire pénétrer la vie et le réel, (c'est à dire l'esprit), dans votre ordinateur. Faire comprendre que notre réalité de tous les jours (c'est à dire notre monde ordinaire) n'est autre que l'écran de notre conscience et de notre karma. A nous de faire maintenant les rapprochements qui s'imposent."

Maître Kosen

 

L'atmosphére du zazen dans le dojo zen de shobogenji, argentine, kosen sangha La montagne de l'Uriturco vue depuis le temple zen de Shobogenji. Ca plane!

Adresse

Ojo de Agua, a 5km de Capilla Capilla del Monte, Córdoba. - Tel. 03548 15 53 05 09

Comment venir

 

  • En bus: depuis la gare routière centrale "retiro" de Buenos Aires, il y a des bus très confortable direct jusqu' à Capilla del Monte. Le trajet dure 12H,  on peut voyager la nuit dans des bus relativement confortable, avec couchettes ou siége inclinables.  Une fois Capilla del Monte, Prendre un taxi  pour l'  "Ojo de Agua" (5km environ).
  • En avion: Il ya des vols réguliers entre Buenos Aires et Cordoba.Plusieurs compagnies aériennes offrent également des vols  depuis l'Europe jusqu'a Cordoba. Il est possible de prendre un taxi de l'aéroport de  Córdoba jusqu'a Capilla del Monte (1H30), ou bien seulement pour la gare routière centrale de la ville, puis prendre le bus de Cordoba jusqu'a Capilla del Monte (environ 5-6H en tous).

 


Affichage Temple zen de Shobogenjisur une carte plus grande.

Informations

Prix :0 €

  • 1 ère session 19 au 27 janvier, 6 jours de préparation, 2 1/2 de sesshin

  • 2 ème session 29 janvier au 6 février, 6 jours de préparation, 2 1/2 de sesshin

  • 3 ème session 9 au 17 février 6 jours de préparation, 2 1/2 de sesshin

 

Les ordinations auront lieu pendant la sesshin de la 3 ème session.

Arrivée la veille du premier jour de chaque session.

 

Org.: Sangha de l’Amerique Latine.

Plus de renseignements : http://www.zen-deshimaru.com.ar


La sagesse la plus haute est sans but, sans conscience.On ne peut l'obtenir qu'inconsciemment, naturellement, automatiquement.

Taisen Deshimaru

Faites un don

Soutenez le plan de gestion durable et de préservation du patrimoine forestier du Temple Yujo Nyusanji


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier