Question

Quelle est la signification du kesa?

Réponse de Maître Deshimaru

Dogen a écrit deux volumes sur le kesa. Zazen est l'essence spirituelle du zen. Le kesa en est l'essence matérielle. Dans le christianisme, dans le bouddhisme, on respecte la croix, les statues et les images du Bouddha. Dans le zen, c'est le kesa. Les gens veulent des objets de foi. Il faut qu'il y ait quelque chose de matériel. Quelle est la meilleure matière? Bouddha y a réfléchi et les maîtres aussi. Les vêtements sont importants. Comment s'habiller? C'est pour cela qu'il y a des modes. La mode parisienne s'est ainsi répandue dans le monde entier.Aussi les vêtements dans le zen sont-ils importants la robe blanche est japonaise, la robe noire chinoise. Le kesa est indien. Il est très important. C'est le symbole du Bouddha, comme les statues. Mais je préfère le kesa aux statues.Quel est le symbole de la vie spirituelle? Un disciple a posé la question au Bouddha et c'est pour cela que le kesa a été créé. Les coutures représentent les champs de riz. Il faut utiliser les tissus les plus humbles. Pour confectionner les premiers cessas, on a ramassé les linceuls des morts, les linges des accouchées, les garnitures périodiques... tout ce qui avait été souillé dont personne ne voulait et qui allait être mis aux ordures. On a tout lavé désinfecté avec des cendres. On a assemblé tous ces morceaux et ils sont devenus l'habit du moine, le plus haut vêtement. La matière la plus souillée est devenue l'habit le plus pur, car tout le monde respecte la robe de moine et son kesa.La matière la plus basse devient la plus pure. Telle est la base du Mahayana.C'est la même chose avec notre esprit et avec nos bonnos. Vous ne devez pas regarder à l'extérieur, mais à l'intérieur. Socrate a dit: «Connais-toi toi-même. » Si on se regarde soi-même, on ne se trouve pas si bien. Tout le monde est empli de contradictions. Nous devons mettre la liberté dans notre vie. Dans l'Hokyo Zan Mai, il est dit : «Un rat tapi dans un trou ou un cheval à l'attache paraissent calmes, mais à l'intérieur ils veulent s 'échapper. » Notre esprit est pareil pendant zazen. Il cherche toujours quelque chose. Il en est ainsi pour moi, et même pour les grands Maîtres. Bouddha a également souffert de ce problème. C'est la faiblesse de l'humanité.Par zazen, on peut diriger et contrôler son esprit. Si le rat est faible, il est vite mort. C'est l'histoire de la mégère apprivoisée. Si on conduit bien son esprit, on peut le changer. Quelqu'un de faible ne peut pas devenir grand. Il vaut mieux être fort et avoir des illusions fortes. Les grandes illusions deviennent la source de l'illumination. La glace devient de l'eau quand elle fond. Si nous avons de grandes illusions, nous aurons un grand satori.Le vêtement le plus bas devient le symbole de la spiritualité la plus haute. On retrouve le principe du Mahayana. L'humanité comporte de grandes contradictions.Le cerveau frontal et le thalamus ont des fonctions opposées. Si nous sommes uniquement intellectuels, nous ressentons des contradictions et nous souffrons toujours.Le kesa est très important et, si nous le revêtons, il nous aide et change notre karma, comme zazen. C'est un symbole et j'y crois. C'est le symbole de mon Maître. Donc, je porte ce kesa, sans anxiété. Pour moi, c'est la transmission de mon Maître.Ce qui est le plus bas devient le plus haut. Notre esprit le plus mauvais devient le meilleur, le plus haut, le plus noble

Thème: 
La tradition

Voir plus de questions au maître zen Taisen Deshimaru , classées par thème.


Abonnez-vous à notre chaine YouTube


Méditation zen : retraites

Prochaine sesshin : Temple zen Yujo Nyusanji - 02 Octobre 2021 au 03 Octobre 2021 - Renseignements et inscriptions à cette retraite zen

Sesshin du Sud 2021: Zazen la méditation Zen, Temple du Caroux près de Montpellier


En ce monde vivantLe corps que j'abandonne au feuSerait misérableSi je voyais en moi autre choseQue du bois à bruler

Ryonen

Faites un don

Soutenez le temple Yujo Nyusanji et la Kosen Sangha.


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier