Question

Est-il possible, durant zazen, d'éliminer les douleurs?

Réponse de Maître Deshimaru

Les débutants ont mal parce qu'ils n'ont ni l'habitude ni la conscience normale. Aujourd'hui vous avez mal. Demain vous n'aurez pas mal. Le corps change, il est différent chaque jour. La nourriture nous influence, le milieu nous influence, l'humidité, le climat, la chaleur... Le matin, le midi et le soir ne sont pas pareils. Les autres aussi influencent.Si vous faites trop longtemps zazen, vous avez mal. Les règles influencent les femmes, elles sont plus sensibles. Après des rapports sexuels, pour certaines personnes, il s'avère très difficile de faire zazen. Pas pour d'autres. Les rapports sexuels ne sont pas bons pendant une sesshin. Les muscles deviennent trop mous, ils se détendent. C'est pourquoi dans le yoga et les religions traditionnelles de l'Inde, l'ascétisme s'est tellement développé.Dans le Mahayana, l'accent n'est pas du tout mis sur l'ascétisme. Trop d'ascétisme ne conduit pas à la condition normale. Se contraindre pour refuser n'est pas bon, d'autant que cela diffère si vous êtes jeune ou vieux. L'équilibre demeure toujours très important. Si vous cessez d'avoir des rapports sexuels et que vous y pensez malgré tout constamment, ce n'est pas la bonne solution. Lorsqu'on se contraint trop, le corps bouge pendant zazen. Alors quelquefois il faut avoir des rapports le zazen s'en trouve amélioré!La nourriture est aussi importante pendant les sesshins. Il ne faut pas manger trop de viande, cela crée des désirs. Il est préférable de la supprimer. Mais ce ne serait pas sage de dire «Vous ne devez pas en manger. » La viande est nécessaire, surtout pour les peuples européens. Mais si vous en mangez trop, vous risquez d'avoir des désirs sexuels nombreux et forts. C'est pourquoi, durant les sesshins, il y en a peu. Les gens réagissent différemment. Quand on est fatigué, la viande devient un médicament. Chacun doit trouver son rythme et son régime...Cela ne fait rien si vous avez mal. Vous devez être patient. Les douleurs disparaîtront. Si vous avez mal pendant zazen et que vous y pensez, la douleur augmente. Mais si vous demandez le kyosaku, quelquefois cela passe. Il est rare que plusieurs endroits du corps fassent mal en même temps. En général, il y a un seul point douloureux et le kyosaku enlève la douleur.Pendant zazen le kyosaku n'est pas douloureux. Il rétablit l'équilibre. C'est pour cela qu'il est donné entre la nuque et les épaules. Dans les massages japonais, on ne touche pas l'organe malade, douloureux; le masseur touche un point sur le méridien correspondant à l'organe et la douleur disparaît.Le « menton rentré » est très important. Si vous rentrez le menton et tendez la nuque, la douleur passe plus facilement.Et si vous avez trop mal, vous pouvez changer de jambe.

Thème: 
La posture

Voir plus de questions au maître zen Taisen Deshimaru , classées par thème.


Abonnez-vous à notre chaine YouTube


Méditation zen : retraites

Prochaine sesshin : Temple zen Yujo Nyusanji - 30 Octobre 2021 au 01 Novembre 2021 - Renseignements et inscriptions à cette retraite zen

Camp d'automne 2021: Zazen la méditation Zen, Temple du Caroux près de Montpellier


Le moine sans demeureDécouvrir la vie inaliénableQui est sans allées et venues,Cela est la pratique de la Voie.Alors vous accéderez à la vue justeEt votre ego ne sera plus un moi transitoireMais un moi éternel.Tant qu'on ne s'éveille pas à cela,Il est inutile d'être né en ce monde.

Kodo Sawaki

Faites un don

Soutenez le temple Yujo Nyusanji et la Kosen Sangha.


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier