Question

Bonjour maître, tout d'abord je souhaiterais exprimer ma gratitude pour vous avoir connu vous et votre Shanga à Shobogenji. L'expérience du camp d'été a sans aucun doute changé ma vie, en me permettant de voir une autre réalité, et en me montrant que les choses peuvent être très simples...néanmoins, j'ai un problème qui me complique parfois la vie hahaha...
Je travaille dans le domaine de l'éducation auprès des enfants et adolescents dans un quartier populaire de Santiago du Chili. Dans ce quartier, il y a beaucoup de problèmes de drogue et de délinquance, et les enfants doivent cohabiter quotidiennement avec cette réalité. Pendant la semaine, avec mes collègues, nous préparons des activités ludiques et des ateliers au travers desquels nous cherchons à favoriser le travail en équipe, l'amour du prochain, la capacité d'écouter (et de s'écouter soi-même) ainsi que d'autres valeurs que nous considérons importantes. Néanmoins, nous sommes souvent peinés de voir que notre travail est inutile auprès de ces enfants qui préfèrent nous voir  comme une autorité  qu'il faut défier. Ils ne nous écoutent pas et  ne respectent ni le travail ni les matériaux qui sont parfois ceux de leur propre quartier. Je souhaiterais avoir votre opinion à ce sujet, ou un conseil. Merci beaucoup. Gassho

Réponse de Maitre Kosen

Dès le moment o l'on fait prendre conscience ``a l'enfant ou à l'adolescent de sa valeur dans un domaine quelconque et qu'on lui fait prendre conscience qu'il est bon, qu'il a des aptitudes, qu'on lui donne conscience de sa spécificité et si on lui donne en plus une responsabilité, il devient immédiatement positif constructif et de votre côté. C'est ce qu'a fait mon maitre avec moi qui n'était qu'un voyou sans éducation, mais surtout qui n'avait aucune reconnaissance de ses  valeur particulières et qui donc n'était définit que par le mal et les conneries qu'il faisait.

Mondo Sur le même thème : Vie quotidienne

modernitééééé....

Bonjour maître, j'aimerais attirer votre attention sur un phénomène des plus récent en France: la montée en puissance d'un populisme d'un genre nouveau, d'un niveau culturel considérablement plus élevé que sa version plus traditionnelle, teinté de spiritualité "chrétienne", "marxiste" sur le plan économique, qui use d'un outil de ...

troublé

Je suis troublé par le monde politique tel qu'il est maintenant, je ne comprend plus qui est qui, il n'y a aucun projet concret, on ne sait plus qui est de droite qui est de gauche et le monde se dégrade sensiblement un peut plus chaque jour, j'ai peur...
...

zazen et travail

Plus je pratique zazen, et plus je me sens en décalage avec mon travail. J'aimerais me dédier exclusivement à la pratique de zazen mais c'est incompatible avec le fait que je doive assumer ma famille: mon épouse et mon fils. Comment embrasser les contradictions et me réaliser à chaque instant en faisant quelque chose qui me plaît? Dans ...

Objectifs

Bonjour et merci de m'accueillir sur votre site! Ma question est la suivante: Il est recommandé de pratiquer le zen sans but puisque c'est le chemin, le processus et la pratique même qui doivent être mis au centre et que c'est par ce biais que nous parvenons à ce que nous cherchons. En est-il de même dans la vie en général? Dois-je...

Je suis danseur-jongleur

Je suis danseur-jongleur (je jongle avec une sphère de crystal, comme dans cette vidéo). [video:http://www.youtube.com/watch?v=lb-j2vNsZ3o width:500 height:500 align:center]Dans ma pratique je privilégie beaucoup l’improvisation car la chorégraphie est trop dure pour moi. Dans l' improvisation j' ai souvent des moment ou ...

que devient Mushotoku dans un travail qui ne l'est pas ?

Toutes ces questions ont l'air rhétoriques et je m'excuse si c'est le cas,mais elles sont bien sûr personnelles et intimes. Dans une société où tout est en interdépendance et où tout est si biaisé que même l'intention de faire le bien peut créer du "poison" karmique, comment savoir quel travail s'inscrit dans la lignée des ...



Pour en savoir plus

Vous voudrez peut-être consulter d'autres thèmes de ce mondo Online, ou poser votre propre question. Lisez Mondo online : questions au maître zen Kosen Thibaut

Abonnez-vous à notre chaine YouTube


Le moine sans demeure Découvrir la vie inaliénable Qui est sans allées et venues, Cela est la pratique de la Voie. Alors vous accéderez à la vue juste Et votre ego ne sera plus un moi transitoire Mais un moi éternel. Tant qu'on ne s'éveille pas à cela, Il est inutile d'être né en ce monde.

Kodo Sawaki

Faites un don

Soutenez le temple Yujo Nyusanji et la Kosen Sangha.


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier