Question

Votre explication est drôle, mais est-elle complète?

Réponse de Maître Deshimaru

Dans un vrai dojo, il y a une salle du Bouddha, une salle de conférences, une salle de cérémonies, plus le dojo où l'on pratique zazen. Dans ce dojo-là il n'y a pas d'autel important. Et la statue qu'on y place est celle de Manjusri, assis sur un lion. Telle est la règle. Mais une statue de Bouddha, c'est bien aussi, peu importe. Il faut que le dojo soit centré, et qu'il y ait une droite et une gauche. S'il n'y a rien, ce n'est pas pratique. Bien sûr existent beaucoup d'autres significations. L'autel rend aussi l'atmosphère plus pure, plus sainte, plus sacrée. Nous pouvons le ressentir. Cela est mieux que de ne rien mettre du tout. Mais, en fin de compte, il n'y a pas là une signification tellement profonde, sinon, surtout, celle de marquer le centre.

Thème: 
La tradition

Voir plus de questions au maître zen Taisen Deshimaru , classées par thème.


Abonnez-vous à notre chaine YouTube


Méditation zen : retraites

Prochaine sesshin : Dojo zen de Dijon - 09 Mars 2024 au 10 Mars 2024 - Renseignements et inscriptions à cette retraite zen

Sesshin de Dijon 2024 : Zazen la méditation Zen, Dojo Zen de Dijon


L'esprit se meut avec les dix-mille choses Et même en se mouvant il est serein Si vous percevez son essence Vous n'y trouverez ni joie ni tristesse

Manura

Faites un don

Soutenez le temple Yujo Nyusanji et la Kosen Sangha.


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier