Lara (15 ans) vit à  Amsterdam. Elle a grandi dans le zen et pose aujourd'hui les mêmes questions à différents Maitres de la Kosen Sangha. Voici les réponses de Maître Soko.

Maître Soko Pierre Leroux

 - Que pensais-tu du bouddhisme avant de commencer zazen ?

Je connaissais le bouddhisme grâce à la lecture et aux reportages, mais sans en avoir une expérience précise. Intellectuellement et spirituellement, les idéaux bouddhistes m’attiraient.

 - Qu'avez-vous donné à vos enfants à travers votre pratique bouddhiste ?

J’ai un fils, il faudrait lui poser la question ! Pour ma part je pense lui avoir apporté un modèle, un exemple d’être humain autre, en cultivant des valeurs d’honnêteté, de partage et d’entraide, avec des engagements tournés vers le bien en général.

 

 

Bambou

 - Que ressens-tu quand tu fais zazen ?

Je précise que zazen ne consiste pas à chercher à ressentir quelque chose de spécial, comme une sensation ou un état. Si je ressens, c’est à travers tout mon corps en posture, mon mental concentré dans le moment présent, ma respiration profonde et calme : c’est cette présence à moi-même, en moi-même, que je ressens.

- Y a-t-il des moments dans zazen où vous vous ennuyez ?

Non. Je ne pense pas qu’on puisse s’ennuyer en zazen. S’ennuyer çà veut dire qu’on n’est pas créatif. S’ennuyer ça veut dire qu’on attend quelque chose qui viendra de l’extérieur, pour nous amuser ou nous faire passer le temps : çà c’est consommer. Zazen c’est arrêter cette consommation, zazen c’est arrêter d’attendre ce quelque chose de l’extérieur et au contraire aller le chercher en soi, faire croître la créativité et savoir profiter de l’instant présent. La personne qui s’ennuie ne vit pas dans l’instant présent, elle regarde le temps passer. Une personne qui s’ennuie en zazen est une personne qui n’est pas concentrée dans ce qu’elle fait.

- L'esprit est-il le même dans le zazen, le yoga et l'aïkido ?

Je ne pratique pas le yoga ni l’aïkido, je ne peux répondre précisément. Ce qui est sûr c’est que ces trois voies développent les mêmes notions de respect, d’effort, de constance et d’humilité. Je dirais que l’esprit est le même partout et c’est à l’être humain de l’incarner, de lui donner un visage dans ses actes de la vie de tous les jours.

 

Pierre et Eno

  - Le Zen donne-t-il une réponse à la question : quel est le but des humains sur cette planète?

Oui, clairement. Toute voie spirituelle authentique y répond d’ailleurs. Nous sommes des Êtres spirituels qui faisons l’apprentissage de la matière : nous sommes ici pour évoluer et progresser dans la connaissance, pas du tout pour vivre égoïstement sans conscience des autres ni de la Planète. Faire ce travail intérieur est sous la responsabilité de chacune et chacun.

  - Que pensez-vous de ce que vient après la mort ?

En Occident, le contraire de mort c’est vie. En Orient le contraire de mort c’est naissance. Je ne sais pas ce qu’il y a après la mort, d’autres nous en ont parlé après leurs NDE (Near Death Experiences). Quoi qu’il en soit je préfère m’occuper de ma vie ici et maintenant plutôt que de ce qu’il y aura après elle: je m’applique à vivre avec conscience et si je dois mourir, c’est à chacune de mes pensées égoïstes limitées.

 

Cerisier

- Comment avez-vous rencontré votre Maître ?

À travers zazen, à force de pratiquer près de lui et d’entendre ses enseignements. Notre relation est au-delà de l’humain ordinaire et s’est construite petit à petit, « naturellement inconsciemment, automatiquement ».

 

 

 

 

Abonnez-vous à notre chaine YouTube


Méditation zen : retraites

Prochaine sesshin : Temple zen Yujo Nyusanji - 02 Octobre 2021 au 03 Octobre 2021 - Renseignements et inscriptions à cette retraite zen

Sesshin du Sud 2021: Zazen la méditation Zen, Temple du Caroux près de Montpellier


L'esprit se meut avec les dix-mille choses Et même en se mouvant il est serein Si vous percevez son essence Vous n'y trouverez ni joie ni tristesse

Manura

Faites un don

Soutenez le temple Yujo Nyusanji et la Kosen Sangha.


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier