Question

On parle beaucoup de travail (samu) dans le zen. Est-ce que le travail intellectuel est considéré comme tel?

Réponse de Maître Deshimaru

Si on ne travaille pas manuellement, on devient trop intellectuel. Les professeurs sont trop intelligents et ils deviennent un peu fous.

La Sagesse n'est pas seulement une affaire de cerveau frontal. La véritable Sagesse naît du thalamus et de l'hypothalamus. Quand ils sont forts, on possède une grande Sagesse. Même si on lit beaucoup d'ouvrages philosophiques, c'est le cerveau frontal uniquement qui travaille, alors que le cerveau primitif s'affaiblit. Il y a déséquilibre entre les deux et on devient fatigué, névrosé et même fou. La mémoire devient de plus en plus faible et bien que le cerveau frontal se soit développé par les livres, il est fatigué et quand on vieillit, on perd sa mémoire.

Mais par l'hypothalamus, les choses se gravent dans le cerveau. Seule, l'essence demeure dans le subconscient et, par zazen, revient. Pas les pensées sexuelles, pas les pensées agréables, mais les choses qui m'ont profondément impressionné dans mon corps, tout cela revient par zazen. Les sutras, les conférences de mon Maître, toutes les choses importantes ont marqué, non ma mémoire, mais mon thalamus grâce au subconscient.

J'avais par contre beaucoup souffert pour emmagasiner du savoir pour les examens, mais j'ai tout oublié. Pendant zazen, quand je parle, tous les mots pénètrent dans vos thalamus, et deviennent des graines qui pousseront dans cinq, dix ou vingt ans cela deviendra Sagesse. Telle est la psychologie la plus haute.

Thème: 
La conscience

Voir plus de questions au maître zen Taisen Deshimaru , classées par thème.


Abonnez-vous à notre chaine YouTube


Méditation zen : retraites

Prochaine sesshin : Temple zen Yujo Nyusanji - 02 Octobre 2021 au 03 Octobre 2021 - Renseignements et inscriptions à cette retraite zen

Sesshin du Sud 2021: Zazen la méditation Zen, Temple du Caroux près de Montpellier


Les belles se transforment en nuages et en pluieLe fleuve de la passion d'amour est profondUne femme publique et moi,Adepte du zen,Chantons au sommet d'une tour

Ikkyu

Faites un don

Soutenez le temple Yujo Nyusanji et la Kosen Sangha.


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier