Question

Hello, et merci pour cette grande opportunité.
Je m'appelle John Paul Gramiere et je suis Ètudiant en anthropologie. Je m'intéresse aux états altérés de la conscience.
Ma question concerne l'usage des drogues hallucinogènes par les chamanes. Après avoir fait des recherches sur les voyages chamaniques, j'y ai trouvé beaucoup de similitudes avec ce qu'on expérimente au cours de la profonde méditation zen. L'expérience principale que ces deux disciplines semblent partager sont une conscience profonde de l'existence spirituelle et le renforcement de l'idÈe que le monde physique n'est pas une "vraie" réalité.
Est-ce que vous croyez que ces présomptions soient valides ?
Si oui, croyez-vous que le fait d'utiliser les hallucinogènes soit un chemin valable vers l'éveil spirituel ? On dirait que d'autres cultures sont arrivées à un détachement du monde physique grâce aux hallucinogènes, comme divers groupes d'Indiens d'Amérique du sud, des Américains indigènes du sud-ouest, des cultures de Sibérie ou d'Afrique. Même si ces cultures sont radicalement différentes, elles semblent toutes avoir en commun - de même que le Zen - une vision similaire de notre nature spirituelle.

Réponse de Maitre Kosen

Ce que les gens qui ne connaissent pas réellement le zazen ne comprennent pas, c'est qu'il n'est comparable avec rien du tout, pour la bonne et simple raison que le zazen contient toutes choses et ne peut donc pas être qualifié d'état particulier. Il est au centre de tous les phénomènes de part sa forme-même et de part son immobilité. Il n'est donc ni hallucinogène ni non hallucinogène. Si vous prenez une drogue, aussi puissante soit elle, et que vous avez l'énergie physique de prendre la posture et d'abandonner par là-même le corps et l'esprit, les effets de la drogue seront dépassés et vous reviendrez automatiquement à la condition originelle des bouddhas. Il ne vous restera de la drogue que ses effets chimiques mais les réactions qu'elle provoque sur votre conscience disparaîtront après un certain temps. Si les drogues hallucinogènes ouvrent la conscience sur la relativité de ce que nous croyons être la réalité et peuvent par là-même nous ouvrir une porte importante, quoique dangereuse, elles ne peuvent pas nous mener à la source de toutes choses si nous n'avons pas l'expérience du zazen. Il n'y a pas d'autre moyen de découvrir cette conscience essentielle que de prendre avec son corps la posture des Bouddhas.



Mondo Sur le même thème : Psychologie

souffrance

Maître, J'ai 4 enfants adultes , et en peu de temps 2 d'entre eux on eu des problèmes émotionnels, psychologiques . pourquoi maintenant ?? (2 internements à 1an de différence ) je suis déstabilisé . Merci
...

l'animal?

Le lien le plus fort, le plus fiable, le plus fort, le plus durable que j'ai pu avoir en ce monde, c'était avec un animal. Aujourd'hui cet être n' est plus. D'autres aussi , des humains notamment ont cessé de vivre autour de moi, mais eux, sont partis, se sont "éloignés" finalement. Pour lui immobile d'une manière, comme pour moi, ...

La guerre intérieure

Bonsoir Maître, j'avais prévu une longue question tout en me plaignant beaucoup. Je me retiens d'écrire un roman et je tente de reformuler ma question. Comment concilier les différentes forces qui s'opposent en soi autrement qu'en se complaisant dans l'angoisse et changer tout en restant soi-même ? Merci
...

Ivan Fernandez

Bonjour Maître, je ressens de nombreux doutes. Je ressens davantage que je ne pense, l'émotion est plus forte que la pensée. Je suis un cursus universitaire en psychologie et je passe beaucoup de temps à y penser, mais je sens que mon âme n'avance pas...Je souhaitais savoir s'il était nécessaire de se forcer à raisonner pour atteindre ...

zazen

Bonjour! Je pratique zazen 45 minutes tous les matins chez moi en respectant bien la posture, en essayant d'être détendu et ouvert et bien dans la respiration. Parfois remontent de vieilles douleurs, de vieilles blessures, des manques d'amour ou d'attention, de l'insécurité aussi quelques fois. Se sont de vieilles blessures d'enfance ...

Le but

Bonjour, Je voudrais savoir s'il y a une attitude qui puisse m'aider à savoir quel est mon but dans cette vie. Ou un livre...une activité... Merci beaucoup.
...

Famille

Maître,quand une personne de ta famille, de manière inconsciente seulement à cause de son karma, c'est à dire bien que ce soit un être qui maintienne de bonnes relations avec nous et bien qu'il y ait peu de relations mais profondes par les liens du sang;cela nous fait très très mal, au point de ne tellement plus vouloir vivre ...


Pour en savoir plus

Vous voudrez peut-être consulter d'autres thèmes de ce mondo Online, ou poser votre propre question. Lisez Mondo online : questions au maître zen Kosen Thibaut

Abonnez-vous à notre chaine YouTube


Méditation zen : retraites

Prochaine sesshin : Yujo Nyusanji zen temple - 28 Décembre 2022 au 01 Janvier 2023 - Renseignements et inscriptions à cette retraite zen

Camp d'hiver 2022: Zazen la méditation Zen, Temple du Caroux près de Montpellier


Dans le contact verticalLes trois mondes deviennent un seul instantDans le contact horizontalLes directions existent face à nos yeux

Keisan

Faites un don

Soutenez le temple Yujo Nyusanji et la Kosen Sangha.


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier