Question

Dans notre société occidentale, accumuler, collectionner est quelque chose évalué et bien vu. De fait, les collections coûtent généralement des fortunes et jusqu'il y a des concours de collectionneurs, avec de grands prix en renommée et argent. J'ai compris qui le bouddhisme promeut le détachement comme un des pas vers le bien-être.

Pourriez-vous donner votre avis, alors, par rapport au collectionisme et au
détachement ?

Sont-ils des choses opposées ?

Pourquoi le détachement mènerait-il au bonheur ?

S'applique-t-il tant à ce qui est matériel qu'à ce qui est émotionnel ?

Pourriez-vous donner des exemples ?

Pourquoi croyez-vous que notre société donne tant d'importance à
collectionner, avoir ?

Comment arrive-t-on au détachement ?

Lorena Lopez

Réponse de Maitre Kosen

Il faut collectionner les nanas, comme ça chaque fois qu'on en a une nouvelle. il faut abandonner l'ancienne..
On peut aussi collectionner les vies, ça fait combien de vies que vous tournez en rond sans jamais réaliser votre nature de bouddha et en demeurant toujours aussi stupide?
Si le détachement matériel était la solution tous les pauvres qui vivent dans la rues à Buenos Aires auraient le satori.
En vérité il ne faut ni se détacher ni s'attacher il ne faut rien du tout sinon aimer la vie ...
La seule chose de laquelle il faut se détacher c'est de la drogue, et la pire des drogues est distillée par notre propre organisme et par nos propres émotions ,bourreau, victime, culpabilité rédemption, produisent des substances chimiques dont notre corps est dépendant et l'on répète les mêmes schémas névrotiques, sans jamais pouvoir s'en détacher. Le détachement c'est simplement de changer de point de vue.
Voir les choses d'un point de vue plus élevé les rend relatives. C'est cela qu'offre le zazen.
Il y a un minimum auquel chacun devrait avoir droit. Un logement, une fonction au sein de la société qui te donne suffisamment pour te nourrir et surtout le respect et l'amour.

Mondo Sur le même thème : Concepts

aide toi et le ciel t'aidera

j'ai souvent entendu des croyants dire " aide toi et le ciel t'aidera " Est ce que cela a un sens dans le bouddhisme? Je demande ça parce que j'ai entendu parler des bouddhas céleste
...


Amour et compassion

Amour et compassion ne sont-ils pas "de trop" par rapport à la vacuité ? Je sens des résistances en moi pour la pratique à cause de contradictions que je ne parviens pas à résoudre
...

le rêve de la vie

Bonjour! C'est un scénario, une supposition: si un jour quelqu'un se réveillait dans un monde totalement différent du monde « normal », et qu'il ne reconnaissait ni les objets ni les formes...cette personne aurait elle le réflexe de catégoriser et de s'attacher à nouveau comme elle ...

état non dualiste?

Bonjour cher Kosen Thibaut. Dans le monde du langage, lorsque l'on expose l'état non dualiste comme l'appellerait Ken Wilber, cette non dualité n'est évidement pas le concept que l'on transmet à travers les mots. Pour en arriver au point qui me préoccupe, je vous demande Stéphane:...

on peut voir ou croire ce qu'on veut

J'ai l'impression que l'on a conscience du monde, des gens, que par notre propre pensée, par notre perception. Donc on peut voir ou croire ce qu'on veut. C'est donc faux. On est donc incroyablement seul avec notre corps et notre cerveau, terrorisé par l'incompréhension de tout cela. Où est mon erreur ? Gasho.
...



Pour en savoir plus

Vous voudrez peut-être consulter d'autres thèmes de ce mondo Online, ou poser votre propre question. Lisez Mondo online : questions au maître zen Kosen Thibaut

Abonnez-vous à notre chaine YouTube


Méditation zen : retraites

Prochaine sesshin : Yujo Nyusanji zen temple - 08 Mai 2024 au 12 Mai 2024 - Renseignements et inscriptions à cette retraite zen

Camp de printemps 2024 : Zazen la méditation Zen, Temple du Caroux près de Montpellier


En ce monde vivantLe corps que j'abandonne au feuSerait misérableSi je voyais en moi autre choseQue du bois à bruler

Ryonen

Faites un don

Soutenez le temple Yujo Nyusanji et la Kosen Sangha.


Mondo

Questions au maitre zen Kosen

Boddidharma, moine bouddhiste indien, fondateur en Chine de l'école Chan, courant contemplatif du mahāyāna, devenu le Zen.

Maitre Kosen

Suivez l'enseignement de Maître Kosen au Dojo Zen de Montpellier et dans les grandes sesshins au temple zen Yujo Nyusanji


Kusens

Ecoutez et téléchargez les derniers enseignements de Maitre Kosen à Montpellier