Maître Do Sei Labatte

Ariadna Labatte est née en 1969 à Buenos Aires en Argentine. À l'âge de 13 ans, en raison de la perte soudaine de sa sœur, elle essaie urgemment  de comprendre ce que c'est que d'être en vie, ce que c'est que l'existence, le temps, la mort, comment vivre et assumer l'incroyable possibilité de la conscience.

A 19 ans, elle entre dans un dojo, fait zazen et, profondément bouleversée par cette expérience, elle commence à pratiquer. L'immobilité et la patience sont vraiment difficiles pour elle, mais malgré cela, à 22 ans, elle demande l'ordination de bodhisattva au moine Michel Bovey.

Elle participe à la formation du dojo de Buenos Aires, et en février 1992, elle fait la connaissance de son maître, Kosen, et devient sa disciple, sa secrétaire et sa traductrice. Pendant le premier camp d'été en Argentine, elle reçoit de son maître, dans son pays natal, l'ordination de nonne.

Elle suit Kosen en France. Vivant dans ses dojos, elle l'accompagne dans ses voyages et ses conférences pour développer l'enseignement transmis en Amérique latine. En 1994, elle s'installe en Uruguay. Avec le moine Riki ko e gen Philippe Girard, son compagnon et le père de sa future fille, ils  fondent le dojo de Montevideo que Kosen nomme «Perle du Dragon". Ils s'installent à Buenos Aires en 2001 et commencent à pratiquer zazen dans le garage de leur maison. Rapidement, la nouvelle se répand dans le quartier, l'espace est bondé et leur dojo, devenu récemment un petit temple, est créé dans le quartier de Florida à la périphérie de Buenos Aires.

Depuis 2006, elle vit à Capilla del Monte, village adjacent au Temple Shobogenji et contribue à son développement. Elle traduit  le livre de Kosen "Les cinq degrés de l'éveil" qui devient “Los monjes modernos» en espagnol. Avec d'autres moines de la sangha d'Amérique latine, elle répand le zen dans tout le pays et tout le continent.

En 2015, elle reçoit le shiho de Maître Kosen avec trois autres femmes, devenant ainsi la première femme maître zen d'Amérique Latine dans la lignée de la transmission du Dharma.

The monk without abode Discover the inalienable life Which is without comings or goings That is the practice of the Way Then they will gain access to the right view And your ego will not be a transient I But an eternal I If one has not awakened to this It is useless to have been born into this world

Kodo Sawaki

Donate to the Sangha

You can contribute to the Yujo Nyusanji zen temple sustainable forest management and conservation plan


Mondo

Questions to zen Master Kosen

Boddidharma, buddhist monk

Master Kosen

Follow his teachings in the Montpellier Zen dojo and in the great sesshins at Yujo Nyusanji zen temple


Kusens

Listen to and download last teachings (in french) of Master Kosen in Montpellier's dojo